Vous êtes ici: Accueil » Témoignages de volontaires » Témoignage de Lise, volontaire en Thaïlande

Témoignage de Lise, volontaire en Thaïlande

Voilà maintenant deux mois que je suis arrivée en Thaïlande, pays magnifique et dont je découvre peu à peu la culture – restée très traditionnelle en particulier dans le Nord du pays, la Thaïlande étant le seul pays de la région à ne pas avoir connu la colonisation au siècle dernier.
J’ai été envoyée à la « Xavier Learning Community » (XLC), école jésuite ouverte l’an dernier et située dans la province de Chiang Rai, et destinée aux étudiants des nombreuses minorités ethniques qui n’ont pas accès aux universités d’Etat. L’école accueille cette année 78 élèves dont 10 séminaristes, pour un Bachelor en Anglais. Mon rôle est celui de professeur d’Anglais, et d’assistante des professeurs plus expérimentés de l’équipe. Notre équipe est très internationale, puisqu’elle compte une majorité de volontaires, venus des Philippines, d’Indonésie, d’Australie et des Etats-Unis, avec des Thaïlandais.
Deux jours par semaine, je suis envoyée avec deux volontaires australiens dans une école située à 2h de route de la XLC. A Sirimartthevi – c’est le nom de l’école – je donne des cours à des élèves de Prathom 1, 2 et 3, c’est l’équivalent du CP-CE1-CE2. Ma plus grande difficulté là-bas est de me faire comprendre, tant de mes élèves trop jeunes pour maîtriser un vocabulaire suffisant que des enseignants thaïlandais (même les profs d’anglais) qui ont une connaissance souvent limitée de l’anglais. J’apprends donc la langue thaïe pour pouvoir communiquer, et mes maladresses de prononciation occasionnent de joyeux fous rires et un recours régulier à google traduction.
Les 20 et 21 octobre, la XLC a tenu son camp d’approfondissement de l’anglais pour se faire connaître auprès des élèves finissant le lycée. Ces deux jours ont été ponctués de visites, d’activités d’anglais et de jeux, et de repas pris en communs. J’étais en charge de l’inscription des élèves, et de l’activité de ‘speaking’, ce qui m’a réellement permis de les rencontrer. J’ai été très touchée par la confiance qui m’a été accordée par mes collègues et supérieurs, et je me suis émerveillée de la volonté d’apprendre et de la bonne humeur de ces élèves.
Pour résumer mon expérience de ces deux mois, je dirais que je me sens vraiment à ma place dans ma mission. J’ai été extrêmement bien accueillie et j’ai l’impression de vivre à 100 à l’heure tant chaque jour est riche en découvertes et en rencontres.

© 2014 INIGO: Service Jésuite du Volontariat International. Tous droits réservés.
Site réalisé par Emilio PALOMINO. Propulsé par WordPress.

Slider by webdesign