Vous êtes ici: Accueil » Actualités » Des nouvelles de Béatrice et Sylvain en volontariat au Kenya

Des nouvelles de Béatrice et Sylvain en volontariat au Kenya


Béatrice

Le projet de ferme :

Les travaux ont bien avancés en juillet. Les poulaillers sont finis, les réservoirs d’eau sont installés. Tout est donc prêt pour accueillir les premiers poussins … malheureusement je ne peux pas vous les montrer en photo car il y a eu du temps perdu dans la signature de la commande… va donc vraiment démarrer début septembre.

Entre temps, on a eu les premières récoltes de légumes et les premières ventes et des repiquages de légume dans des sacs (solution pour gagner de la place et donner des idées de culture à faire chez soit aux réfugiés).

Le programme éducatif à JRS Nairobi :

A Nairobi, les projets de JRS sont structurés autours de deux axes : livelihood (moyens de subsistance) et éducation. La ferme fait partie du premier. Pour le volet éducation, il s’agit essentiellement de bourses pour des étudiants du secondaire et post-bac. La bourse permet de financer les frais de scolarité, quand il y en a, les fournitures scolaires, le transport, l’uniforme.

Au niveau secondaire, il y a environ une quarantaine-cinquantaine de bourses. Béa (la soeur des Focolare) qui est en charge de ce programme essaye d’avoir un suivi des jeunes, de leurs progrès et besoins. Elle a profité de ces petites vacances d’Aout pour les réunir sur le site de JRS pendant 3 jours, histoire de les connaitre, qu’ils se connaissent entre eux et de former une « famille ». Elle a fait venir des plus âgés pour partager leurs expériences et a eu une session sur les drogues et addictions qui n’a finalement pas tant porté sur les drogues que sur avoir confiance en soi, oser être soi-même et ne pas se laisser entrainer par d’autres là où on sent bien que ce n’est pas bon. Ça rendu notre site très vivant.

Il y avait un étudiant congolais tout content de parler français et de me demander mon avis sur

Macron, le Brexit, …

Sylvain : 

Ordination de cinq prêtres à Saint-Joseph

Par la chorale de San Juan Diego, nous avons appris qu’il y avait l’ordination d’un ancien chanteur sur la paroisse de Saint-Joseph où se trouve le lycée dans lequel je travaille. Renseignement pris, il s’agissait en fait de 5 ordinations : quatre nouveaux pères jésuites et un nouveau père pallotin. La célébration et une grande fête étaient en préparation. Bien sûr, nous y sommes allés. Pour l’occasion, plus de 150 prêtres étaient présents ainsi que l’Evêque de N’Gong, une ville située à l’ouest de Nairobi.

Comme il se doit, au cours de la célébration, chacun des 150 prêtres présents est venu imposer les mains sur les nouveaux prêtres, un geste qui remonte aux tous premiers temps de l’Eglise quand les apôtres étaient envoyés en mission et que leurs aînés dans la foi demandaient à Dieu qu’ils soient accompagnés de son Esprit.

La célébration était particulièrement vivante, avec de nombreux chants mais aussi des danses. Toute la communauté chrétienne rassemblée autour du Christ a joyeusement participé à cette grande fête qui a durée près de 3h1/2 (mais nous n’avons pas vu le temps passer).

Nous avons été aussi marqué par le parcours de formation de ces jeunes prêtres qui avaient tous eu l’occasion de partir à l’étranger dans différentes missions d’Eglise et souvent au contact des plus pauvres.

Après la célébration elle-même, l’ensemble des participants étaient invités sous de grand chapiteaux installés pour l’occasion sur la parking de la communauté des jésuites de St Joseph et dans la cours du lycée où je travaille. Là, nous avons pu partager un repas ensemble en discutant les uns avec les autres (autant de nouvelles rencontres pleines de surprises et de joie). Puis ce fut le temps des danses et des chants avec les amis, les familles, les soeurs, etc.. pleins de rire et de vie.

© 2014 INIGO: Service Jésuite du Volontariat International. Tous droits réservés.
Site réalisé par Emilio PALOMINO. Propulsé par WordPress.

Slider by webdesign