Vous êtes ici: Accueil » Témoignages de volontaires » Témoignage de Nicolas, volontaire INIGO à Godomey au Bénin

Témoignage de Nicolas, volontaire INIGO à Godomey au Bénin

cours de chimie avec les élèves de Terminales S au CREC au Bénin

“Toutes ces activités sont pour moi une expérience très enrichissante. J’apprends énormément dans le domaine qui est le mien, l’informatique, et j’ai la chance de travailler avec beaucoup de monde…”

Il nous raconte son expérience de volontariat de solidarité internationale en tant qu’animateurformateur en informatique au sein du CREC (Centre de Recherche, d’Étude et de Créativité)

Apporter de l’expérience dans le domaine de l’informatique

Depuis le mois de janvier, je suis en mission INIGO au sein de cours de chimie avec les élèves de Terminales S au CRECla communauté Jésuite de Godomey à côté de Cotonou au Bénin. L’objectif de ma mission est tout d’abord d’apporter mon expérience dans le domaine de l’informatique au CREC (Centre de Recherche, d’Étude et de Créativité), centre d’activité des Jésuites : mise en place d’un logiciel pour la bibliothèque et prochainement création d’un site internet pour le CREC et un autre pour la communauté Jésuite : l’objectif dans les deux cas est de pouvoir communiquer à l’extérieur et faire connaître nos activités.

Enfin, avec la construction de nouveaux bâtiments pour le CREC, je serai en charge de la mise en place du réseau informatique. En parallèle, je propose des cours de soutien en mathématique à des étudiants principalement de Terminales S.

Toutes ces activités sont pour moi une expérience très enrichissante. J’apprends énormément dans le domaine qui est le mien, l’informatique, et j’ai la chance de travailler avec beaucoup de monde, la bibliothécaire, les responsables du chantier (pour comprendre comment le bâtiment est construit), les étudiants.

Comprendre le mode de vie de béninois

séance de football avec des enfants dans un village proche de LokossaCes activités me permettent aussi de mieux comprendre comment vivent les béninois, comment ils s’organisent, comment ils travaillent. Je me rends aussi compte qu’il existe certaines contraintes que nous n’avons plus en Europe telles que les coupures d’électricité ou d’internet. Il faut faire avec et s’adapter au mieux.

Tags: , , , , ,

© 2014 INIGO: Service Jésuite du Volontariat International. Tous droits réservés.
Site réalisé par Emilio PALOMINO. Propulsé par WordPress.

Slider by webdesign