Vous êtes ici: Accueil » Missions de volontariat, Tchad » Coordinateur des activités – Comptable au Tchad

Coordinateur des activités – Comptable au Tchad

étudiants, CCU à Ndjamena au Tchad

Le volontaire international  aura comme missions principales: la mise en place d’un outil informatique adapté. Accueillir les étudiants et coordonner les activités du CCU de Farcha. Préparer les fiches de salaires et indemnités des permanents, ainsi que les bulletins trimestriels de cotisations sociales et des impôts.

Contexte du projet

Le CCU, c’est un centre géré par une équipe d’aumôniers mais qui fonctionne avec des jeunes. Il est situé sur 2 lieux : Sabangali et Farcha. C’est une structure insérée dans la capitale à proximité des facs, ouverte à tous. L’environnement est pauvre et le régime politique instable mais la population expatriée est protégée par l’armée française basée  à N’Djamena.

Le CCU cherche à aider les étudiants des facultés et des instituts à trouver des moyens corrects d’étude (bibliothèque universitaire, culture générale, conférences-débats, films, salle informatique). Il propose aussi des formations humaines, intellectuelles, méthodologiques et spirituelles, dans un cadre chrétien façonné par la spiritualité ignacienne.

Ce centre travaille aussi au dialogue et à la connaissance mutuelle, à la paix et au respect des différences par le brassage des jeunes (catholiques, protestants, musulmans). L’équipe en fonction dans les différents secteurs est composée de jeunes tchadiens et tchadiennes de différentes ethnies et religion.

Il peut y avoir des liens faciles avec le Cameroun. Le projet a été initié à la demande du diocèse pour former, soutenir, éduquer la jeunesse étudiante en 1985. Il s’est développé et est maintenant réparti en 2 sites distants de 8 km. C’est un projet diocésain confié à la congrégation de La Xavière. C’est un projet au niveau du diocèse mais les jeunes qui fréquentent le centre viennent de tout le pays car ils viennent à la capitale pour leurs études.

Tuilage et remplacement par un salarié national si possible, ce qui n’exclut pas la venue d’un volontaire d’ici 2 ou 3 ans sur ce poste ou un autre, en fonction de l’évolution du CCU.

Objectifs

  • Apporter une aide aux étudiants dans leurs études en mettant à leur disposition locaux, livres et formation méthodologique, humaine et spirituelle.
  • Favoriser un brassage entre étudiants de différents instituts, filières, ethnies, religions et confessions chrétiennes.
  • Il s’agit d’aider des étudiants à réussir leur cursus universitaire dans un contexte où l’enseignement supérieur est complètement déstructuré et où la baisse de niveau est plus que prégnante. Ceci en formant et accompagnant une jeunesse pour qu’elle soit capable et responsable pour l’avenir de son pays.

Le bénéficiaire du projet est la population étudiante des universités et des instituts (1000 abonnés en 2010 et en 2011).

Pourquoi un volontaire international?

La jeune tchadienne qui a remplacé la volontaire  internationale DCC envisage de reprendre ses études à Yaoundé. Il faut aussi quelqu’un de compétent pour le volet comptabilité. L’expérience vécue avec plusieurs volontaires permet de promouvoir une ouverture réciproque par la rencontre de l’autre, ce qui correspond pleinement à l’objectif de brassage et de connaissance mutuelle.

Modalités d’évaluation :

Le volontaire international sera suivi par la directrice. Il est attendu de son travail :

  • Mettre des jeunes tchadiens animateurs et bénévoles en route et les soutenir pour qu’ils tiennent leurs engagements au CCU ;
  • Mettre en place un outil comptable et organiser un poste de comptable.
  • Il y aura des rencontres hebdomadaires avec le responsable du projet, des rencontres mensuelles avec l’équipe des permanents de Farcha et une rencontre mensuelle avec les permanents des 2 centres.
  • Il y a un bilan personnel par trimestre sur l’ensemble de la mission du volontaire (son travail mais aussi son intégration).

Tâches du volontaire international

Le CCU a besoin de se doter d’un outil comptable adapté à sa réalité. A ce jour, la comptabilité est gérée par la Directrice. Il convient désormais d’envisager de structurer ce poste de comptable pour voir si à l’avenir il pourrait être confié à un tchadien formé et compétent. Cela comportera en priorité les activités suivantes:

Concernant la coordination des activités:

1/3 du temps sera dédié à:

  • la mise en place d’un outil informatique adapté,
  • la préparation des salaires et indemnités des permanents, des bulletins trimestriels de cotisations sociales et des impôts,
  • la recherche de financements pour des projets ponctuels.

Pour les 2/3 restants, le volontaire sera chargé de l’accueil des étudiants et de la coordination des activités du CCU de Farcha, il aura à :

  • coordonner les animateurs responsables d’activités culturelles (entre 4 et 8),
  • être en lien avec les responsables de bibliothèques universitaires et de culture générale et en lien avec le responsable et formateur de la salle informatique du CCU de Farcha.

Concernant la comptabilité, il sera en lien direct avec la directrice. Son activité évoluera certainement avec la mise en place de ce poste et son développement.

  • Gérer les dépenses habituelles pour les activités du CCU de Farcha et en rendra compte à la directrice.
  • Préparer les fiches de salaires et indemnités des permanents, ainsi que les bulletins trimestriels de cotisations sociales et des impôts.
  • Coordonner l’équipe des animateurs bénévoles d’activités culturelles voire à animer une activité d’animation ou de formation (selon ses goûts et ses compétences).

Le volontaire international bénéficiera d’un accompagnement régulier avec une évaluation des projets en cours.
Les jeunes tchadiens embauchés au CCU sont toujours très ouverts et aident beaucoup à la découverte de la culture et des traditions.

Horaire de travail

  • En totale le volontaire travaillera 39h/semaine entre 8h et 18h.
  • Horaires à décider en lien avec la directrice et l’équipe de Farcha.
  • 6 semaines de vacances entre fin juillet et mi-septembre.

Compétences

  • Formation universitaire en comptabilité, gestion/montage de projets, recherche de financements etc.
  • Expérience d’animation avec les jeunes.
  • Goût pour la relation, capacités en animation et coordination d’équipe.
  • Bonne connaissances en gestion et en informatique.
  • Aptitude à une gestion large : humaine, de projets et financière.
  • Capacité à entrer en relation, d’écoute, d’adaptation et de souplesse, sens de la négociation, jugement, maîtrise de soi, capacité à prendre des décisions, capacité et désir de faire réussir l’autre, capacité à travailler en équipe.

Ecclésial

  • Le centre est catholique de spiritualité ignacienne, tout ce qui est proposé est sous-tendu par ces valeurs.
  • Il est demandé le respect et le soutien de tout ce qui est réfléchi à ce niveau avec une participation aux activités chrétiennes.
  • Il faut aussi une capacité d’ouverture à l’islam pour entrer en contact avec de jeunes pratiquants musulmans.
  • Il est attendu du volontaire qu’il soit catholique plus ou moins pratiquant.
  • Il sera en contact avec des jeunes et des confrères chrétiens et musulmans. Très peu de tchadiens se disent athées et le poids de la tradition est très présent.
  • Le volontaire international pourra être amené à donner son témoignage de foi mais c’est surtout dans sa cohérence de vie qu’il sera “jugé”.
  • Il pourra bénéficier de toutes les activités spécifiquement chrétiennes du centre, de la proximité des communautés jésuites ou ignaciennes, de récollections, de retraite.
  • Un accompagnement spirituel personnel pourra être envisagé avec plusieurs jésuites ou religieuse ignaciens ne travaillant pas au sein du CCU.

Hébergement

Le volontaire international logera dans une Maison autonome au sein du CCU de Farcha (2 pièces, douche et WC). Eau courante et électricité. Services postaux, téléphone, Internet. Cybercafé à 10 minutes.

Éventuellement, il pourra utiliser une moto du CCU en coordination avec les responsables et minibus de la ville. 20 minutes de trajet en voiture entre les 2 CCU, 30 en moto et 45 minutes à 1 heure en minibus, selon les heures de pointe.

Tags: , ,

© 2014 INIGO: Service Jésuite du Volontariat International. Tous droits réservés.
Site réalisé par Emilio PALOMINO. Propulsé par WordPress.

Slider by webdesign