Archive de l'auteur

31 juillet Fête de Saint Ignace

31 juillet Fête de Saint Ignace
Né à Loyola (Guipuzcoa) en 1491, Ignace vécut d’abord à la cour des Grands, puis se consacra à la vie militaire. Blessé au siège de Pampelune, il se convertit durant sa convalescence, ne brûlant que du désir de suivre les pas du Christ. Retiré à Manrèse, il y vécut une expérience spirituelle dont il a transposé l’essentiel dans le livre des Exercices Spirituels. Il étudia... 

Témoignage d’Élodie, volontaire INIGO au Paraguay

Témoignage d'Élodie, volontaire INIGO au Paraguay
Ce qui m’a particulièrement touchée […] , c’est l’élan de solidarité, de générosité et la mobilisation efficace de chacun à sa mesure. Artémio est un petit garçon âgé de 11 ans. Au cours d’une consultation je découvre un souffle au cœur important, Artémio me dit qu’il ne peut pas jouer avec ses copains et qu’il se fatigue vite. Nous devons alors rapidement pratiquer... 

Poste d’animateur pastoral à San Miguel – Buenos Aires, Argentine

Poste d'animateur pastoral à San Miguel - Buenos Aires, Argentine
La mission du volontaire sera de collaborer à la formation spirituelle et culturelle des jeunes, dans les groupes et activités de la pastorale juvénile de la paroisse Nuestra Señora del Perpetuo Socorro (Diocèse de San Miguel) à la charge de la province jésuite Argentine-Uruguay. Lieu : San Miguel (Buenos Aires) – Argentine Institution : Collège Maximo de San Jose Durée du contrat : 12... 

Témoignage d’Augustin, volontaire INIGO en Haïti

Témoignage d'Augustin, volontaire INIGO en Haïti
Ainsi de la pauvreté nait la richesse. Vous pourriez me poser la question suivante : pourquoi un séminariste du diocèse de Dijon accepte-t-il de partir en mission en Haïti ? Une de mes réponses est la volonté de découvrir ce qu’est la pauvreté. Vous pourriez me rétorquer, avec raison d’ailleurs, qu’il suffit d’aller dans certains lieux en France pour la découvrir. C’est vrai,... 
© 2014 INIGO: Service Jésuite du Volontariat International. Tous droits réservés.
Site réalisé par Emilio PALOMINO. Propulsé par WordPress.

Slider by webdesign